Des nouvelles de votre syndicat – 28 janvier 2015

1) Le 28 janvier : la journée de la protection des données. Et les 364 autres journées de l’année?

Le Secrétariat général informe la communauté universitaire ce matin, sur la page Web de l’UQO, de l’existence de la Journée de la protection des données : http://uqo.ca/medias-saint-jerome/nouvelles/7041. Voici un extrait de ce qu’on peut y lire :

« La protection des données est une priorité pour le secrétariat général de l’UQO. Ainsi, en collaboration avec l’ensemble des services de l’université, il entend développer davantage des outils pour la communauté universitaire dans le but d’assurer la protection des données et la vie privée des professeurs, étudiants et personnel administratif de l’université. »

Pour les professeures et professeurs qui n’étaient pas à l’UQO lors de l’adoption du Règlement relatif à l’utilisation des ressources informatiques et de télécommunications en 2011, le conseil exécutif du SPUQO tient à signaler que toutes les communications des membres de la communauté universitaire peuvent être lues ou entendues par quelqu’un d’autre que les personnes auxquelles elles sont destinées. L’article 9 dudit règlement est très explicite à cet égard :

« L’Université n’offre aucune garantie de confidentialité des communications effectuées par l’intermédiaire de ses ressources informatiques et de télécommunication. L’utilisateur doit présumer que toute communication, personnelle ou non, qu’il crée, envoie, reçoit ou mémorise par l’intermédiaire des ressources informatiques et de télécommunication de l’Université peut être lue ou entendue par quelqu’un d’autre que le destinataire [notre soulignement] ».

Le conseil exécutif vous invite à lire – ou à relire -, l’analyse critique du règlement et les propositions qu’a adoptées l’assemblée générale du SPUQO  : https://spuqo.files.wordpress.com/2014/03/recc80glement-relatif-acc80-lutilisation-des-ressources-informatiques.pdf.

Le SPUQO remercie le Secrétaire général de consacrer la journée du 28 janvier comme étant LA journée de la protection des données et l’encourage à étendre cette journée aux 364 autres journées de l’année, et ce, pour toutes les années à venir.

Enfin, de façon urgente, et de manière à favoriser le recrutement de participants, le SPUQO invite la direction de l’UQO à abolir l’exigence qui est faite aux professeures et professeurs et aux étudiants d’inclure dans les formulaires de consentement, destinés aux personnes qui participent à nos recherches, la remarque suivante :

« Notamment à des fins de contrôle et de vérification, vos données de recherche pourraient être consultées par le personnel autorisé de l’UQO, conformément au Règlement relatif à l’utilisation des ressources informatiques et des télécommunications ». (Fichier joint : page 3, note de bas de page)

Le SPUQO se demande comment la direction de l’UQO peut s’attribuer le privilège de contrôler et de vérifier des données alors que la Cour supérieure du Québec a débouté le Service de Police de la Ville de Montréal. Pour consulter la décision : http://citoyens.soquij.qc.ca/php/decision.php?ID=7E4DBC4D25FC81DCECFB65F7FCA1BFF1&page=1)

Les audiences relatives au grief sur le Règlement relatif à l’utilisation des ressources informatiques et de télécommunications logé par le SPUQO en 2011 reprendront le 23 mars 2015.  D’ici là, n’oubliez pas : l’UQO vous surveille!

2) A vos agendas!

Une assemblée générale aura lieu le 26 février 2015 (12 h). L’avis de convocation sera transmise d’ici quelques jours.
Le conseil exécutif du SPUQO