Des nouvelles de votre syndicat – 27 février 2013

Le conseil exécutif du SPUQO vous informe sur le Sommet sur l’enseignement supérieur

Le Sommet sur l’enseignement supérieur a pris fin hier. Notre présidente est intervenue, en tant que participante dans la délégation de la FQPPU, à propos du financement des universités.

Sans vouloir tirer de conclusions hâtives, force est d’admettre que les suites du Sommet semblent intéressantes. Le Sommet débouche en effet sur la mise en œuvre de quatre chantiers :

  1. loi-cadre des universités (incluant la révision de la composition des conseils d’administration);
  2. conseil national des universités (incluant le rapatriement des mandats de la CREPUQ);
  3. révision de la formule de financement;
  4. étude sur les conditions de vie des étudiants.

Toutefois, la décision sur l’indexation des frais de scolarité (3 % par an) constitue une grande déception pour les étudiants qui, depuis le printemps dernier, réclament le gel des frais de scolarité.

La mise en œuvre de chantiers comporte le potentiel de rétablir les valeurs fondamentales des institutions, de refonder l’université, afin d’empêcher la reprise d’une dérive gestionnaire comme celle que nous avons connue au cours des dernières années. Cette mise en œuvre comporte également le défi de faire entendre la voix des professeurs pour que la liberté universitaire soit  bien défendue et surtout bien protégée. Le conseil exécutif du SPUQO mettra ses énergies à contribution dans le cadre de ces chantiers.

Pour consulter les cahiers des propositions gouvernementales : https://spuqo.wordpress.com/sommet-propositions/

Pour entendre l’intervention de la présidente du SPUQO au Sommet (à la 252e minute): http://webcasts.pqm.net/client/mesrst/event/619/fr/

Pour entendre l’entrevue de la présidente du SPUQO à 104,7 FM : http://www.fm1047.ca/audioplayer.php?mp3=165787

Des nouvelles de votre syndicat – 22 février 2013

Le conseil exécutif du SPUQO vous informe des préparatifs en vue de la tenue du Sommet sur l’enseignement supérieur et des recommandations de la FQPPU pour l’attribution des postes de recteur et de vice-recteurs

 

À quelques jours du Sommet sur l’enseignement supérieur

La Fédération québécoise des professeures et professeurs d’université (FQPPU) a publié aujourd’hui un communiqué dans lequel elle expose les solutions que sa délégation défendra dans le cadre du Sommet sur l’enseignement supérieur pour résoudre la crise de confiance, la dérive corporatiste et le sous-financement révélés lors des rencontres thématiques.

Pour consulter le communiqué : https://spuqo.wordpress.com/communique-fqppu/

Les diagnostics et les recommandations reposent sur des analyses réalisées depuis plusieurs années par divers comités de la FQPPU  – le Comité sur le financement universitaire notamment – et sur les travaux menés dans le cadre des rencontres thématiques. La synthèse se retrouve dans le mémoire que la délégation de la FQPPU présentera. La délégation de la FQPPU au Sommet compte trois participants (Max Roy, Michel Umbriaco et Pierre Hébert) et neuf observateurs (Françoise Naudillon, Jean-François Boutin, Jean-Marie Lafortune, Louise Briand, Gilles Imbeau et Simon Lafrance).  Des observateurs du Syndicat général des professeurs et professeures de l’Université de Montréal (Jean Portugais et Me Kathleen Cahill) et du Syndicat des professeurs et professeures de l’Université Laval (Yves Lacouture et John Gordon Kingma) se joindront à la délégation de la FQPPU.

Pour consulter le mémoire de la FQPPU : https://spuqo.files.wordpress.com/2013/02/mc3a9moire-de-la-fqppu-fc3a9vrier-2013-version-finale.pdf

Pour consulter  le rapport de l’Institut du nouveau monde sur les forums citoyens : https://spuqo.files.wordpress.com/2013/02/rapport-forums-citoyens-prc3a9-sommet-2013.pdf

 

Recommandations de la FQPPU pour l’attribution des postes de recteur et de vice-recteurs

Considérant que nous participerons sous peu à un processus de consultation pour le poste de vice-recteur à l’enseignement et à la recherche à l’UQO, nous vous invitons à prendre connaissance des recommandations de la FQPPU relatives aux caractéristiques minimales que devraient avoir les personnes qui aspirent à occuper les postes de recteur et de vice-recteurs. Ces recommandations se trouvent aux pages 45 et 46 du mémoire de la FQPPU cité ci-dessus et elles sont précédées d’une analyse brève mais  éclairante (p. 41 à 45).

Pour plus d’informations sur votre syndicat et sur l’actualité :  https://spuqo.wordpress.com/