LETTRE D’ENTENTE NUMÉRO 2 – EMBAUCHE DE PROFESSEURS

Entre l’Université du Québec en Outaouais

et

le Syndicat des professeures et professeurs de l’Université du Québec en Outaouais

Attendu les négociations intervenues entre les parties visant à renouveler la convention collective;

Les parties conviennent, nonobstant toute obligation découlant de la convention collective :

  1. Que les postes de professeurs non-comblés au 1er septembre d’une année ne pourront être comblés que pour le 1er mai suivant à moins que le vice-recteur à l’enseignement et à la recherche y consente sur demande justifiée d’un département. Cette disposition s’applique également à un poste vacant suite à la démission d’un professeur dans la mesure où, suite à un affichage, le poste n’a pu être comblé, et ce, dans le respect des dispositions de l’article 8.
  2. Qu’un département pourra cependant entreprendre les démarches nécessaires afin de recruter un candidat en vue de combler pour le 1er mai tout poste vacant en vertu de la présente lettre d’entente dans la mesure où le poste concerné sera maintenu au sein du département lors du processus de répartition des postes de professeur.

Revenir à la convention collective